CN. Zhejiang
Shanghai
ville d’eau
31N.121E

Shanghai ville d’eau

“Très vite la relation à l’eau s’est imposée comme moyen de retracer l’histoire de l’évolution de la ville ainsi que la manière dont elle s’est inscrite dans un territoire plus vaste. Ce territoire est à la fois littéraire : avec les récits évoquant la puissance de l’eau dans la mythologie chinoise, technique : les gigantesques travaux d’aménagement hydraulique effectués en Chine, que géographique : l’importance de la ville s’est affirmée à différentes échelles, au niveau d’une province – Shanghai est à la fois une ville et une municipalité, une région – celle du Jiangnan qui comprend le bassin versant du fleuve Yangzi, sur le pays dont les approvisionnement de la partie nord s’ont assurés par le sud, et aujourd’hui à l’échelle mondiale au travers des flux d’ échanges avec la planète qui s’organisent à partir d’elle et vers elle.

C’est par la mise en parallèle du changement de ses pratiques portuaires avec les transformations progressives de son territoire suivant les régimes et politiques adoptées, que l’on prend la mesure de l’ampleur des changements d’échelle que la ville a subi. Par ailleurs, l’observation des villes qui l’entourent aujourd’hui et qui ont, pour certaines, conservé leur aspect d’antan nous amène à nous interroger sur la pérennité du lien étroit de la ville avec l’eau qui manifestement a présidé à son fondement mais semble avoir disparu aujourd’hui pour ne laisser que quelques traces de sa présence.”

Avec

L'atlas des villes, sous la direction de Jean Attali, ENSA Paris-Malaquais

Categorie

Recherche, Cartographie, Urbanisme, Paysage, Prospective

Date

2014

Credit

1. 禹跡图 Carte des pistes de Yu . Red ink rubbing from stone tablet, Hanging scroll, 84x80cm National library of China collection. 2. Survol du mémoire